• 20725 visits
  • 41 articles
  • 0 hearts
  • 1751 comments

03/11/2010

Nouveau(x) chapitre(s) en ligne :

- chapitre un de Haptophobia

30/07/2010

________OS, TS & Traductions


A Christmas Angel ~ Billshido.
Bill et Bushido leur premier Noël ensemble. Il s'agit de la traduction d'un os de cutupdreams.

• Dirty little girl. ~ Bill/Tom.
~ Chapitre 1 | Chapitre 2
Isalyne est la fille de Bill et de Tom, mais celle-ci a toujours préféré son père Bill, et a tendance à ennuyer sa "mère" Tom.

Chasing Cars. ~ Tom/Bill.
OS posté pour les deux ans du blog, le 29/07/2012.


________Fictions & Mini-Fictions


« Détournement de mineur affectueux. »
~ Bill/Tom | Finie & en ligne.
Bill est amoureux de Tom. Et c'est réciproque, mais comment va se passer leur histoire alors que Tom n'a pas encore 18 ans?
___Prologue _______--______Chapitre 1 _____________Chapitre 2 _____________Chapitre 3
___Épilogue


« Les enchères de l'amour. » (idée de Joyce)
~ Georg/Tom | Finie & en ligne.
Bushido emmène son meilleur ami Georg à une vente aux enchères humaine et ce dernier va y acheter un jeune garçon très timide, Tomas.
___Prologue _______--______Chapitre 1 _____________Chapitre 2 _____________Chapitre 3
___Chapitre 4 _____________Chapitre 5 _____________Chapitre 6 _____________ Chapitre 7
___ Chapitre 8


« The boyfriend of my mother. »
~ Jorg/Bill | Finie & en ligne.
Jorg est le petit-ami de Simone depuis près de 10 ans, et Bill, son beau-fils se rend compte qu'il est amoureux de lui. Comment Simone le prendra-t-elle lorsqu'elle va apprendre pour eux?
___Chapitre 1 _____________Chapitre 2 _____________Chapitre 3 _____________Chapitre 4
___Chapitre 5 _____________Chapitre 6 _____________Chapitre 7 _____________Chapitre 8
___Chapitre 9 _____________Chapitre 10 ____________Chapitre 11 ____________Chapitre 12
___Chapitre 13 ____________Chapitre 14 ____________Chapitre 15 ____________Chapitre 16


« Sweet Family. »
~ Georg/Tom | En cours & en ligne.
___Prologue _______--______Chapitre 1 _____________Chapitre 2 _____________ • Chapitre 3
___Chapitre 4 _____________Chapitre 5 _____________Chapitre 6 _____________Chapitre 7


« I love the way you hurt. »
~ Tom/Bill | En cours & en secret.
Attention fiction pour les +18. Elle contient des scènes bdsm (Maître/soumis).
Bill s'était sans s'en rendre compte diriger vers se quartier.. Mais peut-être que finalement il avait bien fait, puisqu'il y avait rencontré Tom.
___Chapitre 1 _____________Chapitre 2 _____________Chapitre 3 _____________Chapitre 4
___Chapitre 5 _____________Chapitre 6 _____________Chapitre 7 _____________Chapitre 8
___Chapitre 9 _____________Chapitre 10 ____________Chapitre 11 ____________Chapitre 12
___Chapitre 13 ____________Chapitre 14 ____________Chapitre 15 ____________Chapitre 16
___Chapitre 17 ____________Chapitre 18 ___-_________ • Bonus 1 ______'___-'-____ • Bonus 2
___• Bonus 3

« Haptophobia. »
~ PMO/Tom | En cours & hors ligne.
Nate, professeur d'histoire arrive dans un nouveau lycée et surprend quatre jeunes hommes en train de battre un jeune homme qui à l'air sans défense. Il essaye de l'aider, mais le jeune homme ne réagit pas très bien.
___Prologue _______--______Chapitre 1 _____________ • Chapitre 2 _____________ • Chapitre 3
___• Chapitre 4 _____________ • Chapitre 5 _____________Chapitre 6 _____________Chapitre 7
___Chapitre 8 _____________Chapitre 9 _____________Chapitre 10 ____________Chapitre 11

Habillage fait par loveusechocolat

Détournement de mineur affectueux, prologue. 30/07/2010


Le mardi 1er Juin au tribunal correctionnel de Berlin.

« Messieurs les jurés ? » avait demandé le juge.

Un des jurés se lève et commence à parler.

« Votre honneur, nous avons décidé que la personne de Bill Kaulitz n'aurait plus le droit d'approcher Tom Trümper avant que ce dernier ne soit majeur ; c'est à dire dans trois mois jours pour jours. »

« Sanction accordée.. J'appelle messieurs Kaulitz et Trümper à la barre. »

Bill et Tom se lèvent et se dirigent à l'endroit indiqué.

« Monsieur Kaulitz, vous héritez donc de 3 mois avec sursis pour détournement de mineur en la personne de Tom Trümper et interdiction d'approcher ce dernier avant le 3 Septembre 2010. La séance est levée. » dit-il froidement.

Bill et Tom se regardèrent avec les larmes aux yeux, ce serait sûrement la dernière fois qu'ils se verraient légalement avant l'anniversaire du plus jeune. Les gens dans la salle commencèrent à se lever pour partir et bientôt, il ne resta plus que les deux garçons, l'avocat que Bill avait engagé pour les défendre, son meilleur ami Adam, et les parents de Tom.
Le blond était maintenant dans les bras de son petit ami, il essayait désespérément de s'accrocher à lui, mais sa mère, elle s'acharnait à les séparer. Bill releva la tête et demanda doucement à Madame Trümper.

« On peut avoir une minute ? juste une minute, je vous en supplie.. »

La femme les regarda, puis se recula de deux ou trois pas, pour leur laisser un tout petit peu d'espace. Bill la remercia d'un petit signe de tête, il n'allait quand même pas lui sourire..

Il passa ses bras autour de Tom et le serra fort contre lui..

« Ça va passer vite mon ange, et puis on essayera de se voir je te le promets. » chuchote le brun le plus doucement possible.

« Tu ira voir personne d'autre, hein ? » demande avec inquiétude Tom à son petit ami.

« Non, je te le promets. » dit-il. « C'est pas si long trois mois ma puce, tu verras. Et puis le jour de ton anniversaire, tu pourras venir me rejoindre. » termina Bill doucement.

Ils se reculèrent un tout petit peu pour pouvoir se regarder dans les yeux.

« Je t'aime tellement petit ange.. »

« Je t'aime aussi Bill.. »

Un dernier baiser échangé et les parents de Tom le trainaient loin de celui qui l'aimait..

Tags : Détournement de mineur affectueux - B/T - Tom dominé - MF

Détournement de mineur affectueux, chapitre un. 21/08/2010


Flashback trois ans plutôt..


Bill Kaulitz est un jeune étudiant de la faculté de Magdebourg, âgé de 22 ans. Ce jeune au look androgyne aime faire la fête tous les week-end.. Bill est quelqu'un qui s'attache très vite aux gens, et il adore particulièrement les enfants. Il aime les relations sérieuses que ce soit avec une femme ou avec un homme, pour lui l'amour n'a pas de sexe. Ce soir là, alors qu'il sortait faire des courses pour la semaine, il vit un jeune garçon de cinq ou six ans. Il était en pleurs contre le mur du magasin, Bill s'est approché de lui doucement..

« Qu'est ce qui va pas petit gars ? » demande Bill.

Le garçon s'est recroquevillé sur lui-même.

« Tu sais, si tu me parles, je pourrais peut-être t'aider. » dit-il en se baissant à sa taille.

« J'a..ai ma..l » dit le jeune en sanglotant.

« Où ? » demanda Bill.

Le petit aux cheveux blonds lui a montré sa jambe.

« Comment tu t'appelles ? »

« Noa.. »

« Tu es ici tout seul Noa ? »

« N..on a..vec mon frè..re.. »

« Viens, je vais te porter, et on va retrouver ton frère. D'accord ? »


« Mhm. »

Bill passa une de ses mains dans son dos et une sous ses jambes en faisant attention à ne pas lui faire mal et le souleva.

« Comment il est ton frère bonhomme ? »

« Gr..grand, Dre..dread.. »


Bill l'emmena dans le magasin et regarda partout pour voir s'il ne voyait pas un grand jeune homme avec des dreads.. Alors qu'il allait chercher dans un autre rayon, il croisa un jeune garçon d'environ 14/15 ans.

« Tomi! » cria le petit Noa.

« Mon bébé! Mais je t'ai cherché partout.. »

Le jeune vit que le plus petit se tenait la jambe et demanda à Bill.

« Qui êtes vous ? Et pourquoi se tient-il la jambe ? »

« Je suis Bill, j'allais rentrer dans le magasin quand j'ai vu ton petit frère qui pleurait dehors. Alors je l'ai aidé à te chercher. »

« Merci. Je suis Tom. 
» dit le blond doucement.

« De rien, tu veux que je t'aide à le porter le temps que tu payes tes courses ? »

« Je voudrais pas vous embêter.. Je.. »

« Ça ne me déranges pas, puisque je te le propose. »


Tom acquiesça en silence, puis il termina de mettre ses courses sur le tapis et uns fois qu'il eut payé, il se dirigea dehors, il voulait demander quelque chose, mais il n'osait pas.

« Vous allez rentrer comment Tom ? »

« A..à pieds. »

« Allez venez je vous ramène. »


Tom n'avait peut être pas osé le demandé, mais Bill si..

[ . . . ]

Tom Trümper est garçon de presque 15 ans, et il est très timide, il vit avec ses parents et son petit frère Noa âgé de 5 ans. Il est rentré au lycée cette année et il est toujours tout seul, il n'a pas vraiment d'amis.. A la maison, c'est pareil, enfin pour lui.. Ses parents l'aiment beaucoup, enfin ils aiment surtout le Tom qu'ils connaissent.. Le blond ne leur a jamais avoué sa préférence pour les garçons, il sait que ses parents le prendraient très mal..


Après la rencontre au supermarché, il a revu plusieurs fois Bill, et lui a même demandé son numéro, et d'ailleurs l'androgyne c'est pressé de lui donner.

Bill avait fait découvrir beaucoup de choses à Tom et à peine quelques mois plus tard, ils sortaient ensemble. Ils avaient appris à se connaître et ils était tombés au fur et à mesure amoureux..

[ . . . ]

Il est 9 heures et demi lorsque Bill ouvre les yeux, dans ses bras se trouve son petit ami, aujourd'hui ça fait un an qu'ils sont en couple. Il se lève du lit en faisant attention de ne pas réveiller son petit ange. Il se dirige vers la cuisine de son appartement où il prépare un petit déjeuner qu'il va ensuite apporter dans la chambre. Il pose le plateau sur la table de chevet et appuie son genou sur le lit pour atteindre Tom, il lui caresse doucement la joue pour qu'il se réveille.

« Mon bébé. » dit-il doucement. « Il faut se réveiller. »

« Mh.. Mmh.. »

« Je t'ai apporté ton petit déjeuner.. »

En moins de temps qu'il ne faut pour le dire, Tom était assis dans le lit, souriant et s'apprêtant à manger.

« Et j'ai pas le droit à mon bisou moi ?! » demanda Bill.

« Bonjour. » dit Tom en se baissant pour l'embrasser.

« Bon anniversaire mon ange. »

« Oh tu y a pensé.. »
dit le blond en se blottissant dans ses bras. « Bon anniversaire à toi aussi. »

[ . . . ] 

« Tu veux faire quoi aujourd'hui ma puce ? » 

« Je veux rester dans tes bras.. »
dit Tom en souriant.

Bill sourit attendri.. Et se remit à côté de Tom qui avait fini son petit déjeuner. Ils passèrent une bonne partie de la journée au lit, puis vers 18h, Bill eut une idée.

« On pourrait aller au cinéma, si tu veux.. » proposa Bill.

« Oui, il y a quoi ? »

« Mhm, attend je regarde. »
dit Bill en attrapant le journal du jour qui traînait. «  Séance de 20h ? » Tom hocha la tête. «  Alors.. Donne-moi ta main, l'apprenti sorcier.. »

« Donne-moi ta main ? » 

« Oui, si tu veux. »
dit Bill en souriant.

Les deux jeunes hommes se levèrent, puis Tom prit sa douche pendant que Bill se préparait.. Ils se dirigèrent ensuite vers le centre de Berlin à pieds.

« Ils nous restent du temps avant la séance, tu veux aller manger quelque chose ? » demanda Bill.

« Oui, je veux bien. Une pizza ? »

« Ok. »
dit-il en souriant.

Ils allèrent dans la pizzeria la plus proche et commandèrent une pizza qu'ils se partagèrent. Lorsqu'ils eurent fini, Tom avait un peu de sauce tomate sur le nez, Bill se rapprocha de lui..

« Tu as de la sauce sur le nez ma puce. » dit Bill.

« Oh » répondit le blond en rougissant, il allait l'enlever avec sa serviette, mais le brun fut plus rapide.

L'androgyne avait posé une de ses grandes mains sur la joue du blond, puis s'était approché et avait posé ses lèvres sur le nez de son amant, il avait donc léché le peu de sauce qu'il y avait. Il se recula ensuite en souriant.

Fin du Flashback..

Tags : Détournement de mineur affectueux - B/T - Tom dominé - MF

Détournement de mineur affectueux, chapitre deux. 22/08/2010


La peine était tombée, Bill et Tom n'avaient plus le droit de se voir pendant 3 longs et durs mois. Tout ça à cause d'un seule personne ; la mère de Tom. Elle n'acceptait pas l'homosexualité et encore moins celle de son fils. Lorsqu'elle l'avait retrouvé avec un Bill, un homme majeur, dans son lit, elle en a tout de suite profité pour porter plainte..  La femme avait dit à la police, que malgré les propos de son fils, il n'était pas du tout consentant. Puis de toute façon, il y avait un détournement de mineur, il devait y avoir un procès et une sanction.

Flashback environ trois semaines avant le procès.

Tom et Bill étaient dans la maison de ce premier, ses parents n'étaient pas là jusqu'au lendemain, et il en avait profité pour dire à Bill de venir chez lui. Ils avaient regarder des films, .. Puis ils avaient fait l'amour, dans le lit de Tom. Ils étaient encore nus, l'androgyne était sur le blond, tous les deux en sueur.

« Je t'aime ma puce. » dit le brun.

Le blond allait lui répondre, mais la porte de sa chambre s'ouvrit à la volée sur sa mère. Elle fut choquée de voir que son fils était avec quelqu'un et encore plus que ce soit un homme, majeur par dessus le marché. Son plus gros défaut était de s'énerver très vite, et elle ne mit pas beaucoup de temps, à tirer Bill par les cheveux pour qu'il se bouge de par dessus son fils. Elle lui laissa à peine le temps de mettre son boxer, qu'elle le tirait vers la porte.

« Maman lâche le! » cria Tom.

« Non, mais ça ne va pas bien, tu n'es vraiment pas normal mon pauvre fils.. Je ne veux pas de ça chez moi! » dit elle avec dégoût.

Elle ramassa les habits de Bill avant de les mettre par la fenêtre et de le foutre dehors toujours en le tirant par les cheveux. Elle revint ensuite dans la chambre de Tom et lui dit très froidement. 

« Tu ne sors plus, et je ne veux plus que tu le revois! »

Et elle sortit de la chambre en claquant la porte.

Fin du Flashback.


Bien sûr que Tom l'avait revu, ils passaient le plus de temps qu'ils pouvaient ensemble, dès que Tom arrivait à s'échapper des griffes de sa mère, il allait rejoindre l'homme de sa vie. 

Il s'était passé trois semaines entre le jour où sa mère avait porté plainte et le jour où se déroulerait le procès. Tom le vivait très mal, sa mère l'avait trahit.

Deux jours après le procès, Tom avait réussi alors que sa mère prenait sa douche, à reprendre son portable. Il pourrait donc essayer de téléphoner à Bill pendant que ses parents dormiraient, si sa mère ne le voyait pas avant.


[ . . . ]


Il était 22h lorsque les parents de Tom montèrent se coucher. Tom attendit qu'ils soient bien endormi pour lui téléphoner. Il composa le numéro et colla le téléphone à son oreille. Au bout de quelques sonneries, il entendit la voix grave du meilleur ami et colocataire de Bill ; Adam. 

« Oui ? »

« C'est Tom. » 

« Je te passe Bill, il s'était endormi. »


En attendant que son chéri prenne le téléphone, il se coucha sur son lit.

« Ma puce ? » demanda Bill tout endormi.

« Oui, c'est moi. »

« Tu me manques.. »

« Toi aussi tu me manques. »
 dit Tom. « Tellement. »

« C'est dur sans toi.. »

« J'ai envie de te voir.. »

« Je sais, mais c'est pas possible pour le moment Tomi.. »

« Je veux que tu sois là avec moi.. » 
dit le blond avec une voix sanglotante.

« J'ai envie de te voir aussi mon c½ur, je vais faire tout ce que je peux pour qu'on se voit le plus rapidement, mais ne pleure pas ma puce.. s'il te plaît.. »

« D'ac..d'accord.. »

« Je suis désolé, j'aurais pas dû accepter de venir chez toi ce soir là.. »

« Non c'est ma faute, c'est moi qui t'aies proposé.. Je suis le fautif.. »

« On l'est tous les deux dans ce cas. »

« Mhm.. je peux t'appeler demain ? »


« Bien sûr mon amour. »

« A demain alors.. » 

« Hé! »
 le rappela Bill.

« Oui ? » 

« Je t'aime.. »

« Je t'aime aussi. »
 sourit légèrement Tom.

« Bye.. »

Tom raccrocha, puis éclata en sanglots. Il essayait d'étouffer ses pleurs dans son oreiller, mais en vain.. Cette nuit là, sa mère l'avait entendu pleurer, et peut être commencerait-elle à regretter ?

De son côté, Bill, lui était dans le même état et pleurait dans les bras de son meilleur ami Adam..


[ . . . ]

Quelques jours plus tard, un soir tard alors que Tom parlait à Bill au téléphone comme depuis cinq jours, sa mère l'avait entendu, elle s'était d'abord dit que vu les fréquentations de son fils, il parlait peut être tout seul, mais elle avait vite compris que non, elle était sortie de sa chambre et était rentrée dans celle de son fils, et c'est là qu'elle l'avait vu avec son portable en train de parler à quelqu'un, qui était bien sûr Bill. Elle s'était empressé de lui arracher le téléphone des mains et de raccrocher, avant de le gifler très fort. Puis elle était repartie avec le téléphone à la main et un sourire accroché au lèvres, laissant son fils en pleurs.

[ . . . ]

Tom était de plus en plus mal, cela faisait maintenant trois semaines qu'il n'avait pas vu son Bill.. Il ne sortait pas de sa chambre tant que ses parents étaient là.. Il allait chercher à manger pendant la nuit, et pour se laver, il prenait la porte dans sa chambre qui menait directement à sa salle de bain. 


La mère de Tom regrettait un tout petit peu son geste, malgré le fait qu'elle n'accepte toujours pas que se fils soit homosexuel.. Ça lui faisait de la peine de voir son petit Tom mal en point comme ça, mais tout était de sa faute..


De son côté, Bill, lui essayait tant bien que mal de trouver un moyen de voir Tom sans se faire griller. Le blond lui manquait, un peu plus chaque jour, et il ne pouvait pas le nier.. Pourtant, cela ne faisait que trois semaines, il restait encore plus de deux mois.. Adam faisait tout pour le réconforter, il dormait même avec lui, mais rien ne marchait, Bill était inconsolable..






Tags : Détournement de mineur affectueux - B/T - Tom dominé - MF

Détournement de mineur affectueux, chapitre trois. 05/09/2010

Quelques jours plus tard, une semaine pour être exacte. Après avoir longuement réfléchi à une solution pour voir Tom, Bill avait peut-être trouvé. Ce matin, il avait envoyé Adam chez Tom, il était environ 10h, ses parents devaient être partis au travail, mais on ne savait jamais.. Il avait donné à son meilleur ami, une enveloppe où se trouvait une lettre, dedans il donnait rendez-vous au blond. Adam avait accepté tout de suite, après tout Bill était son meilleur ami et il ferait tout pour qu'il soit heureux. Il venait d'arriverdevant la maison du plus jeune, il n'y avait aucune voiture, c'est donc qu'il était seul. Il se dirigea vers la porte et sonna, mais personne ne vînt lui ouvrir. Il se dirigea vers le côté où il y avait la fenêtre du blond. Puis il y jeta un caillou.. Quelques secondes plus tard, la fenêtre s'ouvrit sur Tom.

« Adam! Mais qu'est ce que tu fais là ? » il était surpris, mais en même temps, il était très heureux, ça faisait un bon bout de temps qu'il n'avait vu personne.

« Bill m'a donné quelque chose pour toi, viens m'ouvrir! »

Le blond se dépêcha de descendre pour lui ouvrir la porte. Il déposa un baiser sur la joue d'Adam, et demanda, excité.

« Qu'est ce qu'il dit ? »

« Je ne sais pas, je n'ai pas ouvert! »
sourit Adam. « Tiens prend la. » dit-il en lui tendant le petit bout de papier. « Bon, j'y vais, on se revoit bientôt, de toute façon. »

Le blond le salua encore une fois, puis ferma la porte, et monta dans sa chambre en courant pour ouvrir l'enveloppe. Il commença à lire en souriant.

« Mon amour,
J'espère que tout va bien en ce moment pour toi,
J'ai peut-être trouvé une solution pour que l'on se voit, je voulais allé cherché des livres à la bibliothèque lorsque j'y ai pensé.. Tu pourrais demander à ta mère de t'emmener à la bibliothèque cet après-midi ? J'y serais vers 14h.. Je suis tellement pressé de te voir!
Tu me manques tellement ma puce. Je t'aime.. ♥
Ton Bill. »


Tom était tellement content, si sa mère acceptait, il allait enfin pouvoir le revoir.. Ça faisait des jours qu'il n'avait pas sourit comme ça, même qu'il n'avait pas souri tout court. Le midi, alors que ses parents déjeunaient, Tom descendit. C'était la première fois qu'il allait leur reparler depuis le procès.. Juste avant qu'il entre dans la cuisine, il prit une grande inspiration, puis il entra, ses parents le regardait avec des gros yeux, ça faisait un mois que leur fils ne leur avait pas parlé.. Puis sa mère se mit à sourire.. Elle pensa qu'elle avait gagné..

« Mon c½ur, tu veux quelque chose ? » 

« Ne m'appelle pas mon c½ur! 
» dit Tom froidement.

Non, elle n'avait pas gagné.. 

« Tu pourras m'emmener à la bibliothèque cet après midi ? » 

« Et qui me dit que tu ne vas pas aller le retrouver ?! »

« Tu auras qu'à attendre devant.. »


Cette option lui paraissait raisonnable, elle accepta alors sans se douter de ce qui allait se passer..
Tom pris un paquet de gâteau et remonta dans sa chambre aussi vite qu'il était descendu.

[ . . . ]

La mère de Tom venait de se garer sur le parking de la bibliothèque, elle regarda attentivement, si elle ne voyait pas la voiture de Bill, manque de chance pour elle, il était venu à pieds. 

Tom put enfin sortir de la voiture, le trajet n'avait pas été très agréable, il y avait régné un silence assez pesant.. 

Le blond se dirigea vers la bibliothèque, puis ensuite vers l'endroit que Bill lui avait indiqué par téléphone. Il le vit là, avec ses lunettes sur le nez , en train de ranger des livres qu'il avait sûrement emprunté. Il se dirigea vers lui et le brun releva la tête en entendant son petit ami arriver.. 

« Oh ma puce, tu es là. » 

Tom se jeta dans ses bras et se mit à pleurer. 

« Non, ne pleure pas mon bébé.. » 

« Tu m'as tellement manqué.. » 

« Je suis là maintenant.. »
 dit Bill. 

Il l'embrassa doucement. Et il fit lentement passer sa langue dans sa bouche. A la fin du baiser, ils ouvrirent lentement les yeux, et Tom dit : 

« Ça aussi ça m'avait manqué.. » 

Bill sourit et le reprit dans ses bras.. 

« Tu as combien de temps ? » 

« Pas beaucoup, ma mère attend devant.. » 

« Elle aurait pu te déposer.. » 

« Elle pensait que j'allais te rejoindre, alors elle n'a pas voulu me laisser seul.. »

«  C'est un peu ce que tu fais non ?! »
 dit Bill avec un petit rire.

« Oui, mais elle ne le sait pas.. »

Ils passèrent encore un peu de temps tout les deux avant que Tom ne doive rejoindre sa mère à la voiture.. Les au revoir furent une fois de plus difficiles.. Mais le blond n'oublia pas d'emprunter des livres, pour avoir une occasion de revenir voir son petit ami.

Malgré que leur entrevue n'ait pas duré longtemps, ils étaient heureux aussi bien l'un que l'autre, ça leur avait fait tellement de bien de se revoir après un mois..

La mère de Tom voulait parler à son fils, elle attendit qu'ils soient à la maison, et elle le suivit dans sa chambre, mais celui-ci lui claqua la porte au nez.

« Tom! » cria-t-elle.

« Quoi encore ?! »

« On peut parler s'il te plaît ? »

« J'ai pas envie! »

« Je ne bougerai pas alors.. »


Tom savait qu'elle était capable de le faire, alors il alla lui ouvrir la porte.

« Quoi ?! »

« Comment tu peux être comme ça ?! C'est contre nature de coucher avec un homme, en plus il est plus vieux que toi et.. »

« Si c'est pour ça, tu peux partir tout de suite. »
 dit Tom en la coupant. 

« Hé tu me parles autrement Tom, je suis ta mère! » 

« Ma mère ?! Mais j'ai pu de mère, tu m'as trahi! Avec Bill, on faisait rien de mal, on s'aimait! 
» cria Tom.

Sa mère le gifla tellement fort que la tête de Tom valsa en arrière..

« Sors! » lui cria-t-il en pleurant, mais celle-ci ne bougea pas. « Sors! »

Elle finit par sortir de la chambre de son fils. 

[. . . ]

Les jours et les semaines passaient lentement pour les deux amoureux, mais ils essayaient de se voir, pas beaucoup de temps, mais ils se voyaient, et pour eux c'était le principal.. Et puis nous serions bientôt au premier Septembre..

Tags : Détournement de mineur affectueux - B/T - Tom dominé - MF

Détournement de mineur affectueux, épilogue. 04/03/2011


Aujourd'hui, nous sommes le Lundi 30 Août, dans à peine trois jours, Tom pourra enfin retrouver son Bill. Ce matin ses parents travaillent, et Tom a prévu d'aller voir Bill, il a pensé à s'échapper de chez lui dès que sa mère serait partie.. Elle ne reviendrait pas avant 13h et son père lui travaillait déjà depuis tôt le matin et pour toute la journée, ça lui laissait donc un peu de temps.. Dès qu'il eut vérifié que la voiture était partie, Tom enfila ses chaussures et sorti de la maison. Il se dirigea très vite vers l'appartement d'Adam et de Bill. Il sonna et son petit-ami vint lui ouvrir quelques secondes plus tard.

« Oh mon c½ur! » dit Bill en le prenant dans ses bras tout en refermant la porte. « Ça va ? » continua-t-il.

Tom hocha la tête. Il était tellement content de voir son amoureux.. C'était comme ça à chaque fois..Ils se voyaient tellement rarement, que chaque rendez-vous était merveilleux pour les deux garçons.

Mais aujourd'hui était un jour spécial, Bill avait une demande à faire Tom, et il ne savait pas si celui-ci accepterait..

« Adam n'est pas là ? » demanda Tom en entrant dans l'appartement.

« Si, je suis là! » dit il en sortant de sa chambre. « Mais je vous laisse tranquille, je vais faire les courses. A plus tard les amoureux. » Il prit sa veste et sortit en souriant au jeune couple.

« Tu veux quelque chose à boire ma puce ? » demanda Bill, qui était toujours collé à Tom et qui lui embrassait doucement le cou.

« Oui, je veux bien. Merci. » répondit-il en souriant.

Le brun se détacha de son chéri, pour lui préparer un truc à boire. Puis, ils allèrent tous les deux s'asseoir dans le salon.. Tout de suite, Tom se recolla à Bill. La dernière fois qu'ils s'étaient vus remontait à deux semaines. Et Bill avait vraiment beaucoup manqué à Tom. Et c'était réciproque. Dans quelques jours, le blond allait enfin pouvoir dire tout ce qu'il pensait à sa mère.. Il allait enfin pouvoir être heureux, et en plus il pourrait voir Bill quand il voudrait, sans se cacher.

« Tom ? »

« Mhm ? »
dit Tom en relevant la tête vers son homme.

« Tu sais que le jour de ton anniversaire, tu seras libre de faire ce que tu veux ? » le blond hocha la tête. « Je me suis dit que.. que peut être ce serait bien, si.. si tu venais vivre ici, avec Adam & moi ? » termina Bill en rougissant.

Tom était surpris de cette demande, mais le sourire qu'il avait sur le visage traduisait son « oui » bien avant qu'il ne le dise..

« C'est vrai ? Tu veux vraiment vivre avec moi ? Tu sais, je peux être très chiant, et je suis bordélique, et.. »

« Je m'en fiche de tout ça Tomi.. J'ai vraiment envie de vivre avec toi... »
le coupa Bill. « Alors, tu es d'accord pour venir habiter ici ? »

Tom lui sourit encore une fois, même si en vérité, il n'avait pas arrêté de sourire, puis il posa le plus amoureusement possible ses lèvres sur celles de son amant et souffla très doucement un « Oui, je veux vivre avec toi Bill.. »

Après ce baiser, Bill se leva, et fit de même avec le blond. Il le souleva et se dirigea vers sa chambre.

« Qu'est ce que tu fais Bill ? Où tu m'emmènes ? » demanda Tom en riant.

« Je t'emmène dans notre chambre.. » répondit-il Bill.

« Pour changer » rigola le blond.

« Non, avant on faisait l'amour dans ma chambre, et maintenant, si tu me laisses te porter jusqu'à là-bas, il est possible, et j'ai bien dit possible, que je te donne envie de moi.. » dit le brun en s'arrêtant dans le couloir.

« Possible ?! » dit Tom ahuri. « Mais je suis loin d'être frigide! » termina-t-il en riant.

Puis, Bill continua d'avancer en direction de leur chambre..

[ . . . ]

Quelques heures plus tard, Tom était chez lui. Il avait juste eu le temps de rentrer et de faire à manger que ses parents rentraient du travail. Cet après-midi, Tom avait décidé de commencé à préparé discrètement ses affaires.. Il en avait parlé avec Bill, et ils avaient décidé de tout laisser chez Tom et que Bill viendrait avec le blond les rechercher, une fois qu'ils seraient ensemble.. Tom était très excité d'aller vivre avec Bill. Il allait avoir une nouvelle vie avec les deux personnes qui comptaient le plus pour lui.. Bill & Adam.. Mais le seul inconvénient qu'il voyait là-dedans, c'est qu'il n'allait sûrement plus pouvoir voir son frère, Noa..

[ . . . ]

1er Septembre, la date qui allait tout changer.. Lorsque Tom se réveilla ce matin, il mit quelques secondes pour se souvenir où il se trouvait.. Il était allongé dans les bras de son amoureux, dans leur appartement.. Bill avait attendu minuit, pour aller chercher son ange.. Il avait envoyé un sms à Tom pour lui dire de sortir devant chez lui, qu'une surprise l'attendait.. Il avait juste laissé un mot à ses parents pour leur dire que quoi qu'il arrive, il les aimait, et qu'il serait prês à leur pardonner.. Puis ils étaient partis tout les deux, vers l'appartement, qui à partir de maintenant était le leur..

Bill était lui aussi très heureux que Tom vienne vivre avec lui.. Ils avaient fait l'amour une bonne partie de la nuit, réveillant sûrement Adam.. Mais, ils s'en fichaient, car ils étaient ensemble et pour de bon..

Tom était donc dans les bras de son chéri, la tête posée sur son torse, et les bras du brun le serrant contre lui. Il leva le regard vers Bill, et il vit que celui-ci le regardait.

« Bonjour ma puce. » dit Bill doucement pour ne pas casser leur bulle.

« Bonjour mon coeur. » sourit Tom.

« Bon anniversaire.. » lui souhaita Bill tout en l'embrassant doucement sur les lèvres. « On va être bien ici tous les trois.. » souffla le brun.

« Je t'aime. » dit Tom souriant.

« Moi aussi, je t'aime ma puce. »


FIN
 

Tags : Détournement de mineur affectueux - B/T - Tom dominé - MF

A christmas angel, partie unique. version original de cutupdreams. 06/12/2010

 
Bushido était couché dans son lit avec un sourire de contentement sur son visage. C'était Noël et pour la première fois depuis longtemps, le monde semblait juste. En dehors de sa maison il y avait une autre voiture ... de façon presque permanente. Autour de sa chambre, il y avait des vêtements qui n'étaient pas les siens. Dans son armoire, il a combattu pour la domination (qui a été un combat inutile). Dans sa cuisine, il y a les restes d'un authentique repas maison. (que son autre moitié avait à peine mangé, mais ce n'était pas grave. Il était tout simplement heureux de le voir manger un peu). Son foyer était utilisé et dans la maison il y avait maintenant des cadres avec des photos de lui-même et de quelqu'un qu'il aimait beaucoup. Il y avait un arbre -un véritable arbre- de Noël avec des lumières , des décorations et un ange et toute la journée, il avait écouté la musique de Noël et certaines versions rock des classiques. (il ne savait pas jusqu'à ce jour que Noël pouvait être chanté. Il pensait qu'il valait mieux ne pas savoir cette triste réalité.). Le meilleur de tout, quand il se tourna vers sa droite, il pouvait voir un corps svelte, mince, recroquevillé et pressé contre lui.

Bushido a souri et a enveloppé son bras encore plus serré autour de la personne de petite taille. Il avait tout ce qu'il avait toujours voulu juste là, à côté de lui. Il sourit encore plus. Il ne reste que deux jours avant Noël, deux jours avant que sa famille et celle de son petit ami ne soient réunies avec tous leurs amis pour célébrer une fête qu'il a détesté, un jour férié, il l'aurait passé avec des bouteilles de bière et des femmes à bas prix tandis que sa mère se plaindrait de ne pas le voir.

Bushido a permis à son sourire de rester sur son visage. Depuis que l'ange à côté de lui était entré dans sa vie, les choses s'était inversées. Il s'était redressé un peu, avait passé moins de temps à boire dans l'oubli et plus de temps de renouer avec sa famille. Il avait cueilli des fleurs et décorer sa maison faisant de la place à l'ange pour qu'il puisse passer de plus en plus de temps à la maison.

Bushido fronça les sourcils en entendant son amant gémir à côté de lui et il lui chuchota, en lui caressant doucement le bras, qu'il allait bien.

Son ange n'était pas venu sans bagages, mais c'est le vieux squelette qui a fait de l'adolescent quelqu'un de plus attachant, quelqu'un avec qui il pouvait communiquer. Quand il parle au chanteur, il sait qu'il est écouté, car il y a très peu de choses que l'on ne peux pas comprendre, quand on vient d'un monde cruel comme le chanteur.

Un froncement de sourcils vient trouvé sa place sur le visage de Bushido, en pensant à tous ce que le chanteur avait dû faire face au fil des années. Il resserra son emprise sur l'adolescent et se retourna alors pour lui faire face. L'adolescent était si beau, son visage doux et en pente, son corps mince et svelte. Le rappeur aurait souhaité que le chanteur mange un peu plus.

Mais il ne voulait pas pensé à ce sujet maintenant. Non, pas à cette période de l'année. Pas quand, pour la première fois au cours de sa vie, il avait un arbre de Noël et quelqu'un à qui offrir des cadeaux. Non, il ne gâcherait ce moment pour rien au monde parce que, quand toutes les lumières brillaient et quand la neige était tombée, en un revêtement blanc sucré, tout était mieux ... tout était mieux.. .
Le chanteur à côté de lui, se recroquevilla plus vers son coté et soupira de contentement. De long ongles frolèrent la peau du rappeur Le plus âgé tressaillit et se pencha pour déposer un baiser sur le front de l'adolescent. Le garçon cligna des yeux et bâilla en ouvrant les yeux et essayant de voir à travers la pénombre.

« Anis ? »

Bushido ne pouvait pas s'empêcher de penser qu'il aurait tuer n'importe qui qui l'aurait appeler par son vrai nom. Mais quand le chanteur l'appelle par son vrai nom, il se sentait tout chaud et doux. Il était réticent à l'admettre.

« Oui, bébé. Rendors-toi. »

Le chanteur se retourna et regarda l'horloge numérique qui était à côté du lit. Les chiffres en gras lui criait 4h00. Il se retourna vers le rappeur et dit :

« Tu devrais dormir. »

Bushido l'embrassa à nouveau sur le front.

« Toi aussi, tu devrais. C'est toi qui vient de rentré des États-Unis. »

Le chanteur frotta son nez, bâilla et mis son visage sur la poitrine du rappeur.

« Que fais-tu ? »

« Je te regarde. »

Il sentait le chanteur sourire contre lui et entendit un autre soupire de satisfaction. Une fois de plus, l resserra son emprise autour de lui.

« Dors mon ange. Je suis là. »

« Mon ange ? » respire son amant, un amusement léger dans sa voix.

Bushido sourit.

« Ouais, tu es mon ange. »

Encore une fois, il sentait le sourire de son amant contre son torse.

« Un ange de Noël ? »

Bushido pensa. Un ange de Noël ? Des images de lui et de son amant marchant dans Berlin à travers la neige lui venait à l'esprit, il se rappelle les baisers langoureux et les petits baisers amoureux. Il hocha la tête et embrassa le dessus de la tête de son amant une fois de plus.

« Oui, mon ange de Noël. »

Il sentit un autre sourire puis la fatigue de l'adolescent était tel qu'il se rendormis se rendormis Bushido a souri et a embrassé le chanteur une fois de plus. Il ferma les yeux et assorti sa respiration à celle de son amant. Juste avant qu'il tombe dans bras de Morphée, Bushido chuchota cinq mots :

« Je t'aime Bill Kaulitz. »

FIN.
 
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Coucou.. :) Voilà un OS, que j'ai traduis.. Il est de cutupdreams! :) Je l'ai trouvé très mignon alors je me suis dis pourquoi pas.. C'est ma première traduction, alors peut être que certaines phrases n'auront pas de sens, j'en suis désolé d'avance.. Si vous voulez lire la version originale, elle se trouve ici. J'espère que ce court écrit vous plaira! & je remercie l'auteur qui m'a donné l'autorisation de le traduire. :) & encore une fois, je vous souhaite à tous un joyeux noël! Peut être que j'aurais le temps de poster quelque chose entre noël et nouvel an ? Je ne sais pas.. Je ne pense pas.. Alors, j'espère que vous aimerez le dernier OS de l'année 2010! :)

Tags : Traduction - Billshido

Dirty little girl, partie une. 21/04/2011



. . . 
 
Lorsque Bill rentra de travail ce soir-là, il déposa sa veste sur le porte manteau et ses clés sur la petite table dans l'entrée de leur appartement. Il arriva dans le salon où il trouva sa petite Isalyne chérie assise sur le canapé, en train de regarder un dessin animée. Lorsque celle-ci le vit, elle se leva et courrut dans les bras de son papa chéri. Elle était âgée de seulement quatre ans et demi et pourtant elle était déjà très maligne.

« Papa! » dit-elle en grimpant dans les bras de son père.

« Ça va mon c½ur ? »

« Voui. »

« C'était bien l'école aujourd'hui ? »


Isalyne allait à la maternelle depuis quelques mois maintenant, depuis que Bill avait repris le travail. Elle n'aimait pas vraiment ça, mais quand Tom et Bill avaient du retravailler, elle n'avait pas eu le choix. Le brun l'y emmenait le matin et c'était le tressé qui allait la rechercher le soir.

Bill se rapprocha du canapé et regarda un peu partout dans le salon avant de poser sa fille sur le canapé.

« Où est ta mère mon c½ur ? »

« Dans la chambre. »

« J'y vais tu restes ici, d'accord ? »
dit-il tout en se dirigeant vers la chambre parentale.

Il toqua deux fois, c'était toujours deux fois, il s'agissait d'un signe entre eux.. Voyant que son chéri ne répondait pas, il poussa un peu la porte et passa sa tête dans l'ouverture de celle-ci.

« Bébé ? »

Et c'est là qu'il découvrit son mari assis dans un coin de la chambre serrant la peluche que lui avait offert Bill lors de leur premier rendez-vous à la fête foraine d'Hamburg, en pleurant à fortes larmes. Le brun accourut près de lui et il s'accroupit devant lui.

« Mon ange, qu'est-ce qui va pas ? Pourquoi tu pleures ? » demanda-t-il en le prenant dans ses bras.

Tom passa ses bras autour de l'androgyne et soupira légèrement en essayant de se calmer. Il détestait pleurer, et surtout devant quelqu'un. Depuis qu'il avait accouché d'Isalyne, Bill ne l'avait plus vu pleurer autant qu'à ce moment.

« Rien.. Ça..ça va. »

« T'es sûr ? »
demanda Bill.

Il ne le questionnerait pas plus, il savait que si Tom avait besoin de parler, il le ferait. C'est justement s'il le forçait que celui-ci se fermerait.

« Oui.. J-juste ser-sers-moi fort. »

Le brun s'exécuta et le pressa contre lui tout en lui embrassant doucement sa tempe et sa joue.

« Je t'aime tellement. » lui dit Tom.

« Je t'aime aussi mon amour. » lui répondit Bill doucement.

. . .
 
Bill et Tom étaient ressortis quelques minutes plus tard de leur chambre et avaient décidé qu'il était l'heure de manger pour Isalyne. Eux mangeraient plus tard, en tête-à-tête, ça faisait trop longtemps qu'ils ne l'avaient pas fait. Bill installa donc une assiette sur la table dans la cuisine pendant que Tom faisait chauffé le repas de sa fille. La petite blonde arriva dans la cuisine et dit :

« Mais, moi voulais manger devant la télé pour voir Bob.. »

« Non, Isalyne, tu manges ici, comme tout le monde. »
répondit Tom.

« Maman l'est méchante. » répondit la fillette en boudant.

« Isalyne, tu te calmes d'accord! Tu ne parles pas comme ça à ta mère! » dit Bill en élevant un peu la voix.

Celle-ci ne répondit rien, mais dès que Bill eut le dos tourné, elle tira la langue à Tom.

« Isalyne, tu arrêtes ou tu vas au lit. » dit Tom calmement.

Le brun se retourna vers son mari.

« Elle n'a rien fait là Tom. »

« C'est la meilleure celle-là. » répondit-il.

« Tom.. » dit Bill sur un ton de reproche.

« Putain, ta fille me tire la langue dès que tu as le dos tourné, et je devrais me taire et la laisser faire ?! C'est une blague là ?! » cria légèrement le tressé.

« Ooooh maman l'a dit un gros mot. » dit Isalyne en riant.

« Ça ne me fait pas rire, alors maintenant tu te calmes. » commença Bill en regardant sa fille. « Tu as tiré la langue à maman ? » la petite hocha la tête avant de la baisser sous les paroles de son père. « Je ne veux plus que tu fasses ça, c'est clair ? Maintenant tu t'assoies, à table, et tu manges, d'accord ? » La petite tête blonde s'assit à table et commença à manger tranquillement alors que Tom s'en allait dans leur chambre.

Il en avait plus que marre, ces derniers temps, dès que Bill avait le dos tourné où qu'il travaillait, leur fille en profitait pour faire à Tom, toutes les crasses possibles et imaginables. Elle avait été jusqu'à aller chercher une araignée dans le jardin et la mettre dans la douche juste avant que Tom n'y aille, lui qui avait une peur bleue des araignées. Il avait été obligé de téléphoner à Bill, qui était au travail, pour venir l'enlever de la salle de bain.

Et Bill, lui ne voyait absolument rien, il était bien trop occupé par son travail ses derniers temps, que le soir lorsqu'il rentrait, le plus souvent, ils faisaient à manger, mangeaient puis ils allaient se coucher. Il travaillait même le week-end. Cela faisait des semaines qu'ils n'avaient pas fait l'amour, ou même ne serait-ce que quelques caresses..

Tom ne supporterait plus très longtemps cette situation.

Bill, qui était dans la cuisine, assis à table en face de sa fille, se demandait pourquoi Tom était parti si rapidement. Bien sur il se doutait que quelque chose n'allait pas très bien, mais il ne savait pas quoi. Il allait bientôt mettre Isalyne au lit, et après il irait voir ce qui n'allait pas avec son mari.

« Tu as bientôt fini de manger Isalyne ? » demanda Bill.

« Voui.. » répondit la petite en prenant sa dernière bouchée de nourriture. Elle regarda Bill gentiment puis elle tendit les bras vers lui. Bill soupira doucement puis se baissa légèrement pour la porter.

« Il faut que tu arrêtes de parler comme ça à maman, d'accord ? »

« Voui.. »
dit-elle. « Papa l'est fâché ? »

« Oui, je suis fâché contre toi. Alors on va aller te débarbouiller, et après au lit. Et plus de télévision pendant une semaine. »

Isalyne baissa la tête, et se le brun l'emmena jusqu'à la salle de bain où il lui mit son pyjama et où il la lava légèrement. Et il l'emmena ensuite dans sa chambre. Il la coucha dans son lit. Au moment où Bill allait partir, elle le rattrapa par le bras et lui dit doucement la tête baissée :

« Tu pourras dire à Maman que je suis désolée ? Moi voulais pas il pleure.. »

« Je lui dirai, bonne nuit ma puce. »
répondit Bill en lui déposant un baiser sur le front avant de sortir une bonne fois pour toute de la chambre.

Il se dirigea vers leur chambre qui se trouvait juste en face de celle de leur fille et il entra doucement, Tom était allongé sur leur lit et tournait le dos à la porte. Il se rapprocha du lit pour s'y allonger et se rapprocha de Tom.

« Je suis désolé mon c½ur.. » souffla-t-il alors qu'il se collait à son mari et qu'il passait un bras autour de lui.

Il n'entendit aucune réponse, juste un soupir.

« S'il te plaît bébé, je suis désolé, vraiment, je n'avais pas vu qu'elle t'avait fait ça.. »

C'est à ce moment que Tom se retourna en enlevant le bras de Bill de son corps.

« Est-ce que c'était une raison pour que tu t'énerves tout de suite sur moi ?! J'ai aussi le droit de faire des reproches à Isalyne, il me semble que c'est aussi ma fille, non ? »

Le brun hocha la tête et souffla une énième fois un « désolé. ».

« Arrête de t'excuser. » lui dit Tom. « J'aimerais juste que tu te rendes compte que ce n'est pas uniquement ta fille. Et que tu passes un peu plus de temps avec moi. Ces derniers temps tu bosses tout le temps, et quand tu rentres, tu passes presque tout ton temps avec Isalyne, je sais que tu l'aimes vraiment beaucoup, mais moi je ne supporte plus le fait que tu me laisses comme ça dans un coin.. »

« Je vais faire des efforts, je te promets. »

« Tu es sûr ? Parce que je t'aime, vraiment, mais il y a des jours, j'en peux vraiment plus de cette situation. »

« Oui. Je t'aime. »


Tom lui sourit doucement et il posa ses lèvres sur celles de son mari. Puis il s'assit sur le lit et dit : « On va manger maintenant ? »

« Oui, Isalyne m'a dit de te dire qu'elle était désolée. »


Tom hocha la tête et lorsqu'ils sortirent de la chambre pour aller vers la cuisine pour manger, Tom passa par la chambre de sa fille pour aller lui dire bonne nuit.

Les deux hommes finirent donc la soirée tous les deux, ensemble, et surtout seuls sans leur fille.
. . .
 
Le lendemain, Bill se leva à six heures, comme il avait l'habitude de le faire. Il embrassa vite fait la joue de Tom avant de se diriger vers la salle de bain. Il devait être à son travail pour 8h, alors que Tom ne se levait qu'à 8h, aujourd'hui le tressé ne travaillait que l'après-midi. Il prit donc sa douche, se prépara et se maquilla. Il avait beau être « l'homme » du couple, il se maquillait quand même. De toute façon, il l'avait toujours fait. Il alla ensuite rapidement prendre son café, il était déjà 7h et il n'avait toujours pas réveillé Isalyne. Il alla donc le faire et il lui fit rapidement prendre sa douche avant de lui mettre sa petite robe et la coiffer.

Il était 7h45 lorsque Bill déposa sa fille à la maternelle, il allait être en retard au boulot.. Heureusement que c'est lui le patron. Il sort de la voiture et va ouvrir la porte de sa fille pour la faire descendre. Ils rentrèrent tous les deux à l'intérieur du bâtiment où ils furent accueillit par une des aides-maternelle. Bill s'abaissa devant sa fille.

« Bon, je vais te laisser, tu ne fais pas de bêtises, ce soir c'est maman qui viendra te chercher d'accord ? »

La petite hocha la tête et posa un bisou sur la joue de son père, qui partit rapidement pour avoir le moins de retard possible.
 
. . .
 
Tom venait de se réveiller. Et la première chose qu'il fit, fut de sortir son carnet noir de sous un tas de trucs dans sa table de chevet. C'était un carnet en cuir noir, que Bill lui avait offert pour ses dessins, oui, Tom était dessinateur de bande dessinée, c'était sa passion. Mais il ne s'était pas servi de ce carnet pour ça.. Il y marquait beaucoup de choses. Ses sentiments et sa vie y étaient inscrits depuis maintenant plusieurs années.. Un peu avant que Isalyne ne naisse.

Dans ce carnet, à la première page, se trouvait une photo de Bill et Tom en train de s'embrasser le jour de leur mariage. Ils étaient tous les deux dans un costume blanc, ça avait été un des caprices de Bill pour leur mariage. Il trouvait cette photo tellement belle, on y voyait à quel point les deux hommes étaient amoureux..

Il tourna les pages relisant rapidement quelques mots qu'il avait écrit quelques années, mois où semaines plus tôt, et toutes ses photos volantes qui traînaient entre les pages de sa vie. Il s'était d'abord trouvé un peu ridicule de tenir une sorte de journal intime, mais finalement ça lui permettait d'extérioriser pas mal de choses..

En relisant, il remarqua tout ce qu'il avait marqué sur les absences de Bill, mais surtout sur le comportement d'Isalyne avec lui.. Il avait cette impression depuis qu'il l'avait mise au monde, qu'elle ne l'aimait pas.. Bébé, elle pleurait tout le temps dans ses bras, il n'avait jamais réussi à la calmer, alors que Bill.. Il en était un peu jaloux quelques fois..

Mais il n'y avait pas que ça.. Leur fille avait toujours préféré son père. La mère de Tom lui avait dit que c'était souvent comme ça avec les petites filles. Et Tom avait pensé que s'il la gâtait plus, qu'il ne lui criait pas après, elle verrait que Tom l'aimait autant que Bill.. Mais ça n'avait pas marché, au contraire.. C'était bien pire.. Maintenant elle détestait entièrement Tom, ou du moins c'est-ce qu'elle montrait devant lui. Pourtant, il avait été tellement content quand il avait su qu'il pourrait avoir un enfant avec Bill. Ils pouvaient avoir une famille.. Mais quelle famille..

Tom prit une nouvelle page de son carnet et il écrivit, tout ce qui lui passa par la tête, tout ce qu'il ressentait en ce moment..
 
. . .
 
A 18heures, Tom sortit de son travail et il se dirigea en voiture vers l'école pour aller chercher sa fille, il espérait qu'elle ne lui fasse pas le même cinéma que les autres jours.. Il sortit de sa voiture une fois qu'il fut arrivé sur le parking. Puis il emprunta le même chemin que son mari le matin même. Il alla voir la femme à l'entrée.

« Bonsoir, je viens chercher ma fille. »

« Isalyne Kaulitz-Trümper ? »

« Oui. »
répondit Tom.

« Je vais aller la chercher. Je reviens. » lui dit la femme en souriant.

A peine quelques minutes plus tard, le puéricultrice arriva avec Isalyne qui faisait une fois de plus la tête. Elle arriva à la hauteur de Tom et dit d'un ton sec :

« Bon, on y va ? »

Et Tom ne releva pas.. Ils retournèrent donc à l'appartement. Une fois arrivés, Tom fit rentrer sa fille qui se dirigea tout de suite devant la télévision. Et là ce fut en quelque sorte la goutte d'eau de trop. Tom arriva dans le salon.

« Isalyne tu éteins cette télévision tout de suite. Il me semble que ton père t'as punie. »

« Non. »
dit-elle en se moquant du tressé.

« Je ne le répèterai pas encore une fois, tu éteins ça. »

« Non! »


Tom s'approcha de la télévision et l'éteignit, il prit ensuite sa fille par le bras et la traîna jusque dans sa chambre.

« Lâche-moi! » dit-elle. « T'as pas droit de toucher moi. »

« Je ne sais pas ce qui me retiens de t'en mettre une. Maintenant tu restes dans ta chambre et je ne veux plus te voir de la journée, c'est clair ? » dit Tom de la voix la plus sévère qu'il pouvait. Ce n'était pas dans ses habitudes et il ne savait pas vraiment faire des reproches aux gens.

« Maman l'est une connasse.. » dit Isalyne alors qu'elle partait vers son lit.

Tom sa rapprocha rapidement d'elle et il la prit par le bras.

« J'en ai marre de toi, tu comprends ? Je ne veux plus jamais que tu m'insultes, je ne suis pas une de tes copines moi, d'accord ?! » hurla Tom. « Alors maintenant tu te calmes, et tout de suite. »

Il sortit de la chambre et sortit son portable de sa poche alors que ses larmes commençaient à couler sur ses joues. Il téléphona à Bill qui répondit rapidement.

« Oui ? » dit l'androgyne à l'autre bout de l'appareil.

« Tu peux rentrer rapidement s'il te plait ? » souffla Tom.

« Oui, mais qu'est-ce qu'il se passe mon c½ur ? »

« Juste.. Juste rentre, s'il te plait. »


« D'accord, j'arrive. » dit Bill avant de raccrocher.

Tom soupira et se prépara un café.. Ça allait encore plus l'énerver, mais là, il en avait grand besoin.

. . .
 
Dix minutes plus tard, Bill poussait la porte de leur appartement et se dirigeait vers le salon où se trouvait Tom. Il s'approcha et demanda :

« Alors, qu'est-ce qu'il se passe ? »

« Tu as intérêt à faire quelque chose une bonne fois pour toute avec ta fille, sinon, je pars d'ici.. »
 
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Chapitre corrigé par Youre-Done

Tags : Dirty little girl - TS - B/T